La saison ne fait que commencer, mais ce weekend s'annonce très chargé, à la fois sur le plan sportif que personnel. En effet, ce samedi se tient la 30e édition du Rallye de Franche-Comté, événement auquel je n'ai jamais assisté. Le lendemain, plus près de chez moi aura lieu la 1ere montée historique de Reugney, mais ceci fera partie d'une autre mise à jour.


Début des hostilités prévu vers 14h. Après m'être renseigné sur internet, il semblerait que la Spéciale 1, au niveau du petit village de Croix, dans le Territoire de Belfort, soit fort intéressante et très photogénique. Je m'oriente donc là bas. Je trouve une épingle sympathique, ou je me gare. Là, des commissaires m'avertissent que je resterais bloqué ici jusqu'à la fin du rallye, et non de la spéciale, c'est a dire grosso modo jusqu'à minuit. Ça semble assez aberrant, et je m'empresse donc de sortir de ce piège, pour trouver une ruelle non bloquée dans Croix.




Il faut marcher une distance non négligeable pour arriver dans une zone a peu près acceptable. Les rubalises sont absentes, jusqu'à ce que la direction de course ordonne de faire reculer le public dejà distant de 30m, absolument pas dans la trajectoire d'une hypothétique sortie de route. Bref, soit, mais à ce moment là, qu'on ne laisse pas non plus des commissaires en plein échappatoire d'une épingle à peine 300m plus loin..


Les voitures infos et officielles passent a peu près toutes les 15 minutes, et l'attente commence a se faire longue.. Heureusement, les ouvreuses sont lâchées dans un rugissement assez caractéristique. Cette Porsche 911SC ne laisse aucun doute, c'est désormais lancé.




Comme je le craignais, ca passe vraiment très vite devant moi, et je loupe la Mégane Kit Car, très stable et facile de précision. Heureusement, je peux la reprendre, de très loin, voire trop loin, sur le bout de ligne droit distant de plusieurs centaines de mètres. Par contre j'ai le pré-sentiment que je vais louper toute mes tentatives de filés, puisque je suis visiblement trop proche de la route pour cet exercice, mais qu'il m'est en même temps totalement impossible de prendre du recul. Tant pis, je fais deux ou trois essais quand même, qui en tiennent que de la chance plus qu'autre chose.





Bon assez jouer, il ne faut surtout pas raté les véhicules qui m'intéressent vraiment, car en rallye, pas de deuxième chance avant un moment. Donc autant assurer un minimum, et revenir a des vitesses plus sécurisantes. Au fur et a mesure qu'on avance dans la liste, l'impression de vitesse augmente, et nombreux sont les pilotes a vraiment attaquer très fort a la corde, en sachant bien que la moindre erreur de trajectoire de finira en multiples tonneaux. La Porsche 996 GT3, modèle assez peu répandu en rallye, mais également cette BMW M3 passent dans un hurlement de pneu, tout en glisse a la limite de l'adhérence. Chapeau messieurs, il faut avoir un gros cœur là.





Cette Saxo fait un passage tonitruant également, en appui total sur la roue avant droite, a tel point que l'arrière gauche est délestée et la roue décolle du bitume. La vitesse de passage est très impressionnante, et les roues restantes au sol sont mise a rude épreuve.




Quelques passages de voitures typiques de l'univers du rallye, avec ces deux Peugeot 205 GTI, ou bien une 306 et une Renault Clio RS. Ça passe relativement vite, c'est propre, mais à mon goût, il manque quelques grosses voitures.





Parfois même, ca passe trop vite et c'est à la limite de finir mal. Cette Peugeot 206 RC décroche violemment une première fois sur un irrégularité de la route. Perdu dans sa trajectoire, le pilote se retrouve trop vite et trop large pour le virage serré a gauche, et il était vraiment moins une que ca se finisse dans le champ.




Allez, la suite reprend un rythme plutôt normal, avec par exemple bon nombre de Saxo, dont certaines a la décoration pour le moins originale. Les pilotes de rallye sont coutumier du fait de laisser un message de remerciement sur la voiture, mais je n'avais encore jamais vu un 'Zizi Phoque' sur l'une d'entre elles. Un peu d'humour ne fait pas de mal. Juste derrière, une Honda Civic EG6 passe dans un sifflement de moteur assez caractéristique de la marque.






Les prises de vue deviennent vraiment monotone, je décide alors de traverser la route entre deux voitures, pour aller me placer un peu en retrait dans le champ. Le commissaire ne dit rien, visiblement, il n'en a pas grand chose a faire, et ca me convient.





Une dernière tentative de filé, mais sans grande réussite. Ça passe trop prés et trop vite pour que ca soit facilement réalisable. La spéciale touche a sa fin, et je remonte rapidement a la voiture, abandonnée plus tôt dans Croix. Visiblement, beaucoup de monde part en convoi en direction de Delle, ou se situe le parc fermé. J'ai a peu près le temps, je décide d'y aller.




Finalement, rien de très photogénique, puisque les voitures sont garées côte a côte, a peine espacé d'une mètre l'une de l'autre. Je me contenterais de prendre quelques clichés, de l'intérieur d'une 205 de compétition, par exemple. On se rend bien compte que çà n'a plus grand chose a voir avec l'origine.




En face, se trouve une BMW E30, un peu trop coincé pour espérer en obtenir quelque chose de joli. Tant pis, çà sera une photo de parc.. Il est de même pour cette Lancia Delta HF. J'en profite pour faire un gros plan sur le sigle de calandre, mais la lumière et la profondeur de champ aurait pu être améliorées. Çà sera pour une prochaine fois.





Une autre BMW est ouverte a peine plus loin. J'en profite pour faire là aussi une photo de l'habitacle. Contrairement a la 205 précédemment photographiée, cet intérieur est assez proche de l'origine. Alors, BMW plus sportif que Peugeot, ou volonté de conserver un intérieur assez similaire ?




A peine plus loin, les copilotes vont pointer au point de contrôle, je suppose, et c'est l'occasion de retrouver la Saxo orange très impressionnante un peu plus tôt. Je ne suis vraiment pas fan de ce genre de voiture habituellement, mais je dois bien reconnaître que celle-ci est très jolie, et fait vraiment sportive.




Il est maintenant bien assez tard dans l'après-midi, et les gros modèles tels que Porsche ou la Mégane Kit Car ne sont pas présent sur le parc. Il est l'heure de rentrer a la maison, d'autant plus que la journée est loin d'être finie.


Ce rallye local était pour moi une première expérience. Finalement, il est fort probable que ca soit également la dernière, me concernant. En effet, l'organisation est douteuse, les plannings pas forcément bien respecté. D'autre part, je n'ai rien contre les 'petites' voitures de rallye, mais la présence de quelques gros budgets du genre Mitsubishi ou Subaru aurait été la bienvenue. Il n'en est rien. D'un point de vue photographique, j'ai été très sélectif sur les photos, puisque de 340 photos brutes, je n'en retiens qu'une trentaine pour le site. En effet, peu d'intérêt d'afficher 40 fois la même vue avec une voiture différente, mais je n'y suis pour rien, un rallye ce n'est pas un circuit.


Je manque un peu de motivation suite a ce rallye, et j'ai des doutes sur le fait d'aller a Reugney le lendemain ou pas. Mais ca serait dommage de ne pas donner sa chance a cette initiative, et de le regretter après. Du coup, je vous donne rendez-vous rapidement pour la mise a jour concernant Reugney !


Postez votre commentaire



mardi 13 avril 2010 13h37 - posté par celine70

salut, as tu des photos de la N°105 du rallye de Franche Comté 2010 ? si oui, serait-il possible de me les envoyer sur mon adresse mail : gauloise-blonde-@hotmail.fr.

merci, d'avance de ta réponse

vendredi 26 mars 2010 13h40 - posté par moumou

Génial....mais on en reparle de vive voix.....Biz...

Retour en haut de page

© Copyrights Stéphane HERVIER 2010